samedi 1 janvier 2011

Hollow Hills (II). Bonne année !

Bonne année ! Hollow Hills (II), gouache, paysage, landscape
Gouache. 20 x 12 cm, 8 x 4.7 in (décembre 2009).

Encore ! Et pourquoi pas ?
Je connaissais d'ailleurs autrefois quelqu'un qui, les premières heures de janvier écoulées, souhaitait à tous une bonne fin d'année – logique imparable…
Donc oui, après réflexion, j'assume en guise de vœux cet autre paysage imaginaire, tiré de la même série. Parce que je ne sais pas vous mais, lendemains qui chantent et avenir au bout du chemin, je n'ai pas trop l'impression que les choses ont beaucoup changé depuis, non ?
Allez, il y a un peu plus de lumière dans le ciel de celui-ci et puis, le recyclage, c'est très développement durable.

As a greeting card, another one from the same series. Because I do not really think that things about future have changed a lot since, no? In addition, there is a little more light on this one and recycling painting year after year is very sustainable development…

Pour les étrennes, je vous offre même ce très beau triptyque festif en diable.
As a gift : this very festive triptych.


Gouache. 20 x 12 chaque, 8 x 4.7 in each (décembre 2009)

Quant à l'accompagnement musical (amis mélomanes bonsoir…), soyons moins ouvertement morbides que l'an passé : L'Espace aux ombres de Hugues Dufourt – une musique que l'un de  ses collègues compositeurs (Andreas Fervers) a décrite comme "un endroit où l'on souhaite habiter."
Bon, là, quand même, faut voir...

As musical neighborhood, I suggest L'Espace aux Ombres ("space with shadows") of Hugues Dufourt.

Je vous souhaite une belle année, 
toute traversée de lieux imaginaires et réels
que vous aurez le goût d'habiter. 

I wish you a great year, 
full of imaginary and real spaces you'll be happy to live in.

1 commentaire:

Sue Pownall (aka travelingsuep) a dit…

I like both of these. Perfect for the middle of winter.